Dr. Thomas Hawes: C.V. Artistique

1958 né à Rugby, Angleterre

 

-> Depuis 1975 je peins (depuis 1981 seulement à l'huile)

-> Depuis 1979 j'enseigne dans des universités et écoles, ainsi que dans des sociétés afin de pouvoir rester indépendant

-> Depuis  1981 j'expose mes peintures à l'huile

-> Depuis 2011 j'enseigne à la Ludwig-Maximilians-Université (Munich)

-> Depuis 2012 je participe à des cours de dessin de nu / j'étudie chez Jörg Besser, Akademie der Bildenden Künste, Munich

 

ASSOCIATIONS

 

Les Quatres Arts du Métier, Paris, France

Kulturverein Fürstenfeld, Fürstenfeldbruck, Allemagne

PROGRAMME ARTISTIQUE COLLECTIF : TOM HAWES & RICHARD BRAUN

 

Notre devise pourrait être que l'art commence au-delà du visible. Nous refusons de voir de manière superficielle, c’est-à-dire la simple apparence de l’objet, et nous voulons pousser les gens à penser, en leur rappelant que la réalité est multiple afin d‘encourager la tolérance. Nous estimons que ce qui nous rend essentiellement humains ne sont ni notre profession, ni nos possessions, mais, plutôt des sentiments et des pensées. Nous voudrions regarder derrière le masque...

 

QUEL EST LE BUT DE NOTRE ART ?

 

Nous croyons que l'art devrait aider l'observateur à s'échapper des restrictions du figuratif et guider les gens vers la transcendance, en pass ant par un acte d'interprétation qui libère des émotions esthétiques (Reisinger). Nous espérons  que ceux qui verront nos tableaux sentiront, apprendront, gagneront quelque chose de positif, que cela les aide à penser de façon plus humaine – un processus continu de changement que Zeniuk appelle „la logique émotionnelle“.

 

STYLE

 

C'est pourquoi, à côté de notre propre expression personnelle, nos peintures incorporent des éléments du cubisme, du surréalisme, de l‘expressionnisme et de l‘art abstrait. En d'autres termes, nous ne voulons pas imiter la nature, mais rassembler à nouveau ses diverses composantes (Picasso), en les transformant par 1. de la simplification, 2. du cloisonnisme (fracturant la perspective), 3. du structuralisme et 4. de la coloration arbitraire (du fauvisme).   Pour créer une composition artistique, il ne suffit point de représenter une tranche de nature. Nous déclinons l’idée de consterner, de dégoûter ou d'effrayer l'observateur, comme le font certains artistes. Nous nous fions plutôt aux effets thérapeutiques des belles couleurs et des formes intéressantes. 

 

COULEUR

 

La couleur est primaire dans notre peinture.  Comme dit Weber: „la couleur peut toucher l'âme“. Une gamme réduite des couleurs employées peut produire un effet plus puissant.  Les couleurs arbitrairement choisies ont une valeur psychologique et symbolique, même si l'artiste n’en est pas conscient. Dans nos tableaux il est clair que les couleurs "provocantes" ou "révolutionnaires", comme le rouge et l‘orange, ont une fonction plus centrale que les couleurs "conservatrices", tel que le bleu et le vert.

 

THÈMES

 

Nos thèmes comprennent entre autres „êtres humains dans leur environnement“ (avec en tant que sous-thèmes l'internationalisme et le respect pour d'autres cultures), „paysages et nature“ et „événements significatifs“. Pour exprimer ces thèmes dans nos peintures nous tâchons de séparer l'esthétique de l'iconique. C'est-à-dire, au lieu de peindre un objet pour lui témoigner notre admiration, nous l'utilisons pour réaliser un but artistique, surtout celui de faire réfléchir l'observateur. Par exemple, Braun peint un objet non identifiable dans un contexte où l‘on ne s'attendrait pas à le retrouver (surréalisme), ou Hawes représente sa famille comme des monstres autour de la table à manger, pour éveiller et secouer les spectateurs afin qu’ils aient l’occasion de penser d’une autre façon, de voir le monde d’un œil nouveau, et non pas de suivre automatiquement leur pensée habituelle. Si cela peut sembler au début étrange et aliénant, il est évident que la réalité elle-même (si elle existe!) est finalement contradictoire et subjective.

 

 

QUELQUES EXEMPLES DE NOS PEINTURES

 

HAWES

 

La jeune génération – cherche un renouveau du regard, en demandant aux jeunes de s'ouvrir au monde et à ses merveilles au lieu de se concentrer excessivement sur eux-mêmes et peut-être sombrer dans la dépression et l'alcoolisme.

Young generation
Young generation

 

Les musiciens devant la cathédrale de Cologne – plaide pour l'acceptation d'autres cultures, en suggérant qu’elle est plus importante pour notre propre bien-être même que nos monuments nationaux (la cathédrale n’est pas du tout représentée dans la peinture). L'avenir de l'humanité ne dépend pas des déclarations de quelques chefs d'Etat de haut profil, mais de l'amitié et de la compréhension parmi les différents peuples.

Musiker (Köln)
Musiker (Köln)

 

BRAUN

 

Paysage 1

Un paysage habité au nord de Munich. Le Holledau. Au milieu des jardins de houblons, des champs et des collines il y a un village. Le houblon est presque prêt à être récolter. C'est l'été. Il règne l'harmonie – ou du moins elle règnerait s’il n’y avait pas cet objet étrange dans le ciel! Qu'est-ce? Un ovni? Un présage? L'objet a des couleurs brillantes; le rouge à son centre et les lignes pointues inspirent un sentiment de malaise. Comme une pointe de flèche, l'objet a l'air de montrer à l'église du village. Est-ce qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans la communauté? Oui, c‘est cela! Où sont les antennes paraboliques sur les toits des maisons? Où sont les affiches et les slogans? Où est „Lidl lohnt sich“? où est „Dein guter Stern auf allen Strassen“? L'usine sans fenêtre semble manquer aussi. Il n'y a aucun pylône radio sur les collines, aucun moulin à vent, dans le ciel aucune humidité de pollution – le peintre a carrément oublié le présent! Louange ou blâme ? L'objet volant est là pour nous faire penser...  

Landschaft 1
Landschaft 1

Dorfstrasse 9, 82178 Puchheim, Deutschland

+49(0)172-7195315

tomhawes2004@yahoo.co.uk

 

 

For coming exhibitions please see "Aktuelles" / "News" / "Nouvelles"